La psychologie collective. Psychologie collective et analyse du moi 2019-01-31

La psychologie collective Rating: 9,2/10 371 reviews

Psychologie collective et analyse du moi

la psychologie collective

Rank, on retrouve dans la légende des traces très nettes de la situation réelle qu'elle défigure. La libido se rattache à la satisfaction des grands besoins vitaux et choisit pour ses premiers objets les personnes dont l'intervention contribue à cette satisfaction. Après avoir rompu les liens naturels que nous avons mentionnés plus haut, on fut amené à considérer les phénomènes qui se produisent dans ces conditions particulières comme des manifestations d'une tendance spéciale, irréductible - hero instinct, group mind - n'apparaissant pas dans d'autres situations. Ces deux sentiments demeurent pendant quelque temps côte-à-côte, sans influer l'un sur l'autre, sans se troubler réciproquement. Les liens réciproques se trouvent rompus et une peur immense, dont personne ne saurait expliquer les raisons, s'empare de tous.

Next

Lettres à un jeune philosophe de l'histoire et autres essais par Jean

la psychologie collective

Le Bon nous montre d'ailleurs lui-même le bon chemin, en faisant ressortir les ressemblances qui existent entre l'âme de la foule et la vie psychique des primitifs et des enfants 4. Une première réflexion qui nous vient à l'esprit, montre sur quel point l'affirmation que nous venons de formuler exige une correction. L'instinct grégaire est un instinct primaire indécomposable which cannot be split up. Simultanément avec cet « abandon » du moi à l'objet, qui ne se distingue plus en rien de l'abandon sublime à une idée abstraite, cessent les fonctions dévolues à ce que le moi considère comme l'idéal avec lequel il voudrait fondre sa personnalité. Étant donnée l'étendue du domaine de la psychologie collective, j'ai à peine besoin d'avertir le lecteur que mon modeste travail ne touche qu'à quelques points, très peu nombreux, de ce vaste sujet. Et finalement tous se sont rendu compte qu'ils devaient renoncer à l'héritage du père. Il y a, entre la conception de M.

Next

La psychologie collective

la psychologie collective

C'est ainsi que, par ses procédés, l'hypnotiseur éveille chez le sujet une partie de son héritage archaïque qui s'est déjà manifesté dans l'attitude à l'égard des parents, et surtout dans l'idée qu'on se faisait du père : celle d'une personnalité toute-puissante et dangereuse, à l'égard de laquelle on ne pouvait se comporter que d'une manière passive et masochiste, devant laquelle on devait renoncer complètement à sa volonté propre et dont on ne pouvait aborder le regard sans faire preuve d'une coupable audace. Sans doute, une foule ne se forme pas et ne peut subsister sans un commencement d'organisation, et c'est dans ces masses simples et rudimentaires qu'apparaissent avec le plus de netteté quelques-uns des phénomènes les plus fondamentaux de la psychologie collective 1. Si l'on veut se faire une idée exacte de la moralité des foules, on doit prendre en considération le fait que chez les individus réunis en foule toutes les inhibitions individuelles ont disparu, alors que les instincts cruels, brutaux, destructeurs, survivances des époques primitives, qui dorment au fond de chacun, sont éveillés et cherchent à se satisfaire. » Maintenant, ils ne nous trompent plus, ils sont muets. » C'est enfin une des « évidences » où nous conduit l'étude des émotions et sentiments, que « la psychologie collective, ici encore, doit précé­der non seulement la psychologie différentielle, mais la psychologie spécifi­que » Ainsi, sous quelque face qu'on la retourne, la psychologie retombe toujours sur trois pieds. Et, à ce propos, on doit se préserver contre deux sources d'erreur, contre la Scylla de la sous-estimation de l'inconscient réprimé et contre la Charybde de la tendance à juger les phénomènes normaux avec le critère que nous appliquons aux phénomènes pathologiques. Les émotions extrêmement violentes, suscitées par la jalousie, servent à protéger l'objet du choix sexuel contre le préjudice pouvant résulter pour lui d'une attache collective.

Next

La Psychologie collective de Maurice Halbwachs

la psychologie collective

Nous avons dit, il y a longtemps, que c'est l' « angoisse sociale » qui forme le noyau de ce qu'on appelle la conscience morale 3. En premier lieu, pour que la foule garde sa consistance, il faut bien qu'elle soit maintenue par une force quelconque. Le remplacement, par l'identification avec lui, de l'objet abandonné et perdu, l'introjection de l'objet dans le moi : tous ces faits ne sont plus pour nous des nouveautés. Parfois il sert à désigner la peur collective, d'autres fois la peur individuelle, lorsqu'elle dépasse toute mesure, et souvent encore ce nom est réservé aux cas où l'explosion de la peur n'est pas justifiée par les circonstances. La névrose se détache de cette série. La deuxième tranche d'Une histoire de Saint-Jean-sur-Richelieu vient de paraître. Par contre, les artistes cubistes et futuristes ont été des maîtres de la recherche esthétique, se sont voulus des révolutionnaires de l'art et ont réussi à perfectionner de nouveaux matériaux dont le collage est sans doute le plus important.

Next

La psychologie collective

la psychologie collective

Cette ultime synthèse existe pourtant bel et bien, dans un cours de psychologie collective donné en Sorbonne au tournant des années 1940, dont il n'existait jusque-là que quelques copies ronéotypées. Dans sa thèse sur la Conscience morbide, qui représente le résultat de longues années d'études et observations cliniques, il avait montré à quel point le fonctionnement mental est conditionné par le milieu social. Les liens entre les images sont plus importants que la somme des images elle-même. Lorsqu'une jeune élève de pensionnat reçoit de celui qu'elle aime en secret une lettre qui éveille sa jalousie et à laquelle elle réagit par une crise d'hystérie, quelques-unes de ses amies, au courant du fait, subiront, pour ainsi dire, la contagion psychique et auront une crise à leur tour. Ou plus exactement : ces reproches se dissimulent derrière ceux qu'on adresse à son propre moi et leur impriment la fermeté, la ténacité et le caractère impérieux et sans appel qui caractérisent les reproches dont s'accablent les mélancoliques.

Next

Psychologie collective

la psychologie collective

Nous n'avons nullement l'intention d'engager ici une discussion, mais nous tenons à relever que les deux dernières causes de la transformation de l'individu faisant partie d'une foule, la contagion et la suggestibilité plus grande, ne sont évidemment pas à mettre au même niveau, car la contagion est, à son tour, une manifestation de la suggestibilité. Entre ce point de vue et celui où s'est placé Durkheim il y a, je crois, un accord profond. On a probablement confondu sous la détermination générique de « foules » des formations différentes, entre lesquelles il importe d'établir une distinction. La plupart de nos actions journalières sont l'effet de mobiles cachés qui nous échappent 1. C'est là un vieux débat qu'il est inutile de rouvrir : mais peut-être l'histoire, si l'on entend par là la description des faits et des êtres individuels, des événe­ments qui ne se répètent pas, commence-t-elle précisément là où la science des faits sociaux, en particulier, finit. Plutôt que d'affronter le défi de l'indépendance, on tourne sa hargne contre ceux qui ont voté non.

Next

La Psychologie collective de Maurice Halbwachs

la psychologie collective

L'objet de cette psychologie individuelle sera principalement l'affectivité. Cette nouvelle édition a été revue et mise au point par le Dr A. Elle se laisse guider presque uniquement par l'inconscient 1. La succession chronologique serait donc la suivante : déesse-mère - héros-dieu-père. Traduction précédemment publiée dans la Bibliothèque scientifique des Éditions Payot. Et enfin : les foules n'ont jamais connu la soif de la vérité.

Next

La Psychologie collective de Maurice Halbwachs

la psychologie collective

Alors même qu'elle désire une chose passionnément, elle ne la désire jamais longtemps, elle est incapable d'une volonté persévérante. Ces dix lettres, distribuées en deux séries, s'adressent à un jeune philosophe de l'histoire que je ne connais pas. Le blogue , un survol philosophique de la condition historique de la conscience et de la conscience historique de notre condition. De ce point de vue, les oppositions de classe, idéologiques, politiques, générationnelles résultent du fait qu'il existe une pluralité d'individus différents qui se réunissant autour d'intérêts, d'idées, de sensibilités communes. Car, enfin, cultiver, chasser, pêcher sont des actes qui mettent en contact avec le réel, qui peuvent éveiller la curiosité, et donner la possi­bilité de le connaître » Blondel, je le crois bien, simplifie trop ici la pensée de Durkheim, et sim­plifie également les faits. Elle peut donc être à la fois affective, émotive, rationnelle et conditionnée aussi bien que crédible ou non, supportable ou non, etc. Pour Hitler, l'expressionnisme restera toujours de «l'art dégénéré».

Next